Les morsures de tiques

 
 
Les tiques (nom latin: Ixodidae) sont des petits arthropodes parasites externes, apparentés aux araignées. Les tiques se nourrissent du sang des vertébrés. En se gorgeant de sang, la tique peut transmettre des pathogènes à l’hôte. Parmi les 800 espèces de tiques dans le monde, une trentaine se nourrissent de sang humain. La tique du mouton (Ixodes ricinus) est la tique la plus courante en Europe. À cause de leur petite taille, les tiques sont souvent difficile à apercevoir. Les maladies transmises par les tiques entraînent souvent des signes grippaux : les symptômes les plus courants sont de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires ou articulaires et de la fatigue.
 
 
 
 

Traitement

Il est important d'enlever la tique le plus rapidement possible.

En cas d'une morsure, il est important d'enlever la tique le plus rapidement possible. Quelques modèles de pince sont disponibles en pharmacie, mais une pince pointue ordinaire est tout aussi efficace.

  1. Saisir la tête de la tique, au plus près de la peau, à l’aide d’une pince.
  2. Extraire la tique lentement, en une seule fois, sans mouvements de rotation.
  3. Ne vous inquiétez pas si la tique n’a pu être extraite entièrement ; sans reste du corps la tique ne peut plus injecter de salive dans votre peau. Demandez à votre médecin d’enlever ce qui reste ou laissez-le en place et laissez la peau guérir spontanément.
  4. Ensuite, nettoyer la plaie et vos mains avec de l'alcool ou du savon et de l'eau.

Après ces actions, inspecter l’endroit de la morsure pendant un mois. Des taches rouges et/ou des gonflements devraient disparaître spontanément après une semaine. Consulter un médecin en cas d’apparition d’une tache rouge circulaire grandissant petit à petit, ou en cas d’un des symptômes décrits plus bas. Toutes les maladies transmises par les tique en Europe, sauf l'encéphalite à tiques, peuvent être traitées avec des antibiotiques. Il n’existe pas de médicament pour traiter l'encéphalite à tiques mais cette maladie peut être prévenue par la vaccination.

 
 
 
 

Risque

La maladie la plus fréquente transmise par une morsure de tique est la maladie de Lyme.

Les tiques peuvent transmettre diverses maladies causées par des bactéries ou des virus présents dans la salive de la tique, qui pénètre la peau de l'hôte en se nourrissant de sang. La maladie la plus fréquente transmise par une morsure de tique est la maladie de Lyme. En Europe, d'autres maladies plus rares peuvent également survenir: l’anaplasmose, “Relapsing Fever” (fièvre récurrente), tularémie, l'encéphalite à tiques, babésiose, et rickettsiose. Le risque de contamination est toutefois faible si la tique est enlevée dans 24 heures.

La maladie la plus fréquente transmise par une morsure de tique est la maladie de Lyme (ou borréliose de Lyme). La bactérie Borrelia burgdorferi est la cause de cette infection. En Europe, la tique du mouton est responsable de la transmission de la pathologie chez l'homme. Les symptômes sont variés et peuvent différer en fonction du patient et du stade de la maladie. À cause de ces différences, il n’est pas toujours facile de faire le diagnostic. Il est rare d’observer chez un même patients un tableau complet des symptômes, éruption cutanée locale, complications neurologiques et cardiaques, suivies de signes rhumatologiques.

En théorie, la maladie de Lyme évolue en trois étapes:

Jusqu'à 3 semaines après la morsure

  • Symptômes cutanés symptômes grippaux. La manifestation la plus fréquente chez la maladie de Lyme est l’érythème migrant (EM). L’ érythème migrant est une infection locale de la peau qui apparaît quelques jours ou semaines après la morsure de la tique. Il s’agit d’une tache rouge circulaire qui grandit petit à petit, avec un diamètre d'au moins 5cm, avec ou sans blanchiment central. Au cours de cette première étape, des symptômes grippaux peuvent se développer.

Trois semaines à 5 mois après la morsure

  • Neuroborreliose de Lyme. Apparition des troubles neurologiques centraux et/ou périphériques : une paralysie faciale unilatérale e ou une méningite peuvent se développer. 
  • Cardite de Lyme. La cardite de Lyme est une atteinte cardiaque causée par la bactérie Borrelia qui perturbe la transmission de l’influx nerveux au niveau du cœur et peut entraîner un bloc auriculo-ventriculaire

Cinq mois jusqu’à même parfois des années après la morsure

  • L’arthrite de Lyme. La maladie de Lyme peut atteindre les articulations. L’inflammation de l’articulation du genou est la manifestation la plus fréquente de l’arthrite de Lyme.
  • La maladie de Lyme chronique. On parle de borréliose de Lyme chronique lorsque la maladie se prolonge au-delà d’un an et évolue par périodes : les symptômes décrits plus haut disparaissent pendant quelques semaines ou quelques mois puis récidivent ou s’aggravent.
 
 
 
 

Prévention

Les tiques sont présentes tout au long de l’année mais sont plus actives pendant les mois chauds, d’avril à septembre période durant laquelle il faut être particulièrement vigilant.

Éviter tout contact avec les tiques:

  • Éviter les buissons et les zones de végétation dense et, en forêt, rester sur les sentiers.
  • Porter des vêtements couvrant la plus grande partie de la peau. Mettre, par exemple, les jambes de pantalon dans les chaussettes.
  • Porter des vêtements de couleur claire, les tiques seront plus visibles.
  • Utiliser un produit répulsif contre les insectes à base de DEET sur les zones de peau non couvertes.

Éliminer toutes les tiques du corps:

  • Après une randonnée, prendre une douche le plus tôt possible pour  éliminer les tiques avant qu’elles ne se fixent .
  • Inspecter l'ensemble du corps à la recherche de tiques .
  • Mettre les vêtements dans le sèche-linge à haute température pour détruire les tiques éventuelles .

Signalez une morsure de tique sur TiquesNet, un projet de l’Institut Scientifique de Santé Publique, dans le but de collecter des données sur les morsures de tiques et la maladie de Lyme en Belgique.