• Trois petits tours dans la maison et au jardin
  • L'intoxication au monoxyde de carbone
  • Ne consommez pas de champignons que vous ne connaissez pas!
 
 

Nouveautés

 
 

Quelles questions nous vous poserons lors de l’appel?

Gardez l’emballage du produit à portée de main.

  • L’âge de la victime: s’agit-il d’un enfant ou d’un adulte?
  • Le nom du produit à l’origine de l’intoxication (gardez l’emballage, le mode d’emploi, la notice à portée de main).
  • En quelle quantité (nombre de comprimés, cuillères à soupe ou à café,...) le produit a-t-il été ingéré?
  • Que s’est-il exactement passé (accident, tentative de suicide,...)?
  • Y a-t-il des symptômes de malaise ? Dans l’affirmative, lesquels?
 
 

Risque actuel

Boissons énergisantes et caféine

Des études ont montré que la consommation de boissons énergisantes en association avec de l'alcool réduit la perception des effets de l'alcool sur l’organisme. Autrement dit, la personne qui mélange de l'alcool avec des boissons énergisantes sera moins susceptible de percevoir les symptômes d’une intoxication à l'alcool. Cela augmente le risque d’alcoolisme et de lésions liées à l'alcool (comportements à risque, accidents…).

Antigel

On se méfiera particulièrement des antigels pour les radiateurs de voiture qui contiennent de l’éthylène glycol concentré. L’éthylène glycol est très toxique. Que faire lorsque quelqu’un a avalé de l’antigel?
 
 

Flash prévention

Limitez votre consommation de caféine .Ne consommez pas de boissons énergisantes lors de la pratique d’une activité physique intense. La caféine a un effet diurétique: le risque de déshydratation augmente du fait de l’augmentation de la production d’urine.

Bienvenue au Centre Antipoisons

Vous trouverez sur ce site Internet les informations sur les principaux sujets pour lesquels le Centre Antipoisons est contacté. Nous vous donnons également des conseils sur la manière d’utiliser les produits en toute sécurité et sur l’étiquetage des produits.