Nouveautés

La Faculté de Santé Publique de l'Université Catholique de Louvain (UCL) et la Société Belge de Toxicologie et Ecotoxicologie (BelTox) organisent un nouveau certificat universitaire en 'Toxicologie'. Ce programme de formation continue comprendra trois modules en 2019. Des modules supplémentaires seront proposés dans les années à venir.

Toute proposition est  à envoyer à patrick.de.cock@poisoncentre.be.

Le seul moyen de distinguer les champignons toxiques des champignons comestibles est d’avoir des connaissances précises sur les caractères distinc­tifs des différentes espèces. Participer aux activités d’un cercle de mycologie vous permettra, au fil des promenades, des expositions et des séances d’iden­tification, d’acquérir de bonnes connaissances de base. Vous pouvez lire cela sur notre site Web.

Les champignons, redoutables toxiques naturels

La saison des champignons bat son plein. Certains sont particulièrement toxiques, voire mortels. Prudence donc. Le seul moyen de distinguer les champignons toxiques des champignons comestibles est d’avoir des connaissances précises sur les caractères distinctifs des différentes espèces.

Les dépliants du Centre Antipoisons sont disponibles en quatre langues et en format digital.

Les dépliants du Centre Antipoisons sont disponibles en quatre langues et en format digital. Pour les habitants du Grand-Duché de Luxembourg, il existe également des dépliants en français, anglais et allemand avec le numéro d’urgence luxembourgeois (8002 5500).

Ce sont de purs produits de laboratoire, de redoutables drogues de synthèse et, qui plus est, illégales.

Vendus notamment sous les noms de Spice, K2, herbal incense, pot-pourri ou Black Mamba, ils sont parfois présentés comme une alternative légale et sans danger au cannabis naturel. On en est loin!

La consommation de moules et autres coquillages peut parfois s’accompagner d’une intoxication alimentaire.

La saison des moules est bien lancée. Comme tous les coquillages, les moules sont sensibles à différents contaminants. C’est pourquoi elles sont régulièrement contrôlées. La consommation de moules et autres coquillages peut parfois s’accompagner d’une intoxication alimentaire.

Septembre et octobre sont les meilleurs mois pour s’attaquer au problème des nids de choucas dans les cheminées.

Septembre et octobre sont les meilleurs mois pour s’attaquer au problème des nids de choucas dans les cheminées. La saison de couvaison est terminée et les jeunes ont pris leur envol et quitté le nid. Vous avez jusqu’à la prochaine période de couvaison qui débute en mars pour intervenir. Si vous avez remarqué des choucas aux environs de votre habitation cet été mieux vaut prendre des mesures avant de remettre votre chauffage en fonctionnement. Les choucas vivent en colonies.

Une rentrée des classes en toute sécurité.

L'école est un milieu où les enfants sont en sécurité mais où il faut parfois faire face à des situations imprévues.

En savoir plus.

À l'approche de l'automne, le Centre Antipoisons continue de vous mettre en garde contre l'intoxication au CO.

À l'approche de l'automne, le Centre Antipoisons continue de vous mettre en garde contre l'intoxication au CO. Cela s’avère nécessaire parce que l'intoxication au CO fait toujours des centaines de victimes chaque année dans notre pays. C'est ce qui ressort clairement du rapport CO 2017 du Centre Antipoisons. Bien qu'il y ait une tendance à la baisse du nombre d'incidents, la vigilance reste de mise.

Que vous soyez ou non un amateur de serpents, une morsure d’un de ces reptiles peut avoir de sérieuses conséquences, avec ou sans envenimation. Rien qu’en Europe, 8.000 à 10.000 personnes en font chaque année l’expérience. Les cas mortels sont heureusement rares.

Pages