Une rentrée des classes en toute sécurité

 
 
L'école est un milieu où les enfants sont en sécurité mais où il faut parfois faire face à des situations imprévues.
 
 
 
 

Traitement

La plupart des accidents en milieu scolaire sont sans gravité.

Le Centre Antipoisons reçoit chaque année quelque 400 appels pour des accidents survenant en milieu scolaire. Il s’agit le plus souvent d’ingestion accidentelle d’encre ou de peinture à l’eau, marqueurs, crayons, bâtons de colle, plasticine, liquides correcteurs ou bâtonnets fluorescents. Des accidents se produisent aussi avec des gels pour les mains à base d’alcool, des solutions pour faire des bulles, des médicaments à prendre par l’enfant, des plantes et des champignons. Dans les écoles secondaires, les accidents en classe de chimie impliquent parfois des produits dangereux.

La plupart des accidents en milieu scolaire sont sans gravité. Le contact avec un peu de peinture à l’eau, d’encre de stylo ou de marqueur n’entraîne pas de risque d’intoxication. Il suffit de rincer la bouche à l’eau ou de laver les zones de peau peinturlurées à l’eau et au savon. En cas de contact avec le contenu d’une pile alcaline, rincez abondamment à l’eau et vérifiez qu’il n’y ait pas de signe de brûlure. Si une brûlure se développe, consultez un médecin.

 
 
 
 

Risque

Colles

Les accidents avec les colles instantanées à base de cyanoacrylate peuvent être très gênants et doivent être traités sans brusquerie. Il ne faut pas tenter de séparer de force les zones collées. En cas de doigts collés, un long trempage à l’eau tiède avec un peu de liquide vaisselle va permettre de les séparer plus facilement à l’aide d’un outil fin (lime à ongle en carton, fil...). Appliquer éventuellement au préalable un peu de matière grasse (beurre, margarine) sur les zones de peau sensibles. Laissez les résidus de colle tomber d’eux même, ils sont sans danger et se détacheront tout seuls après quelques jours.

Attention! Le contact entre le coton (vêtements, compresses, ouate...) et les cyanocacrylates provoque une réaction fortement exothermique et peut entraîner des brûlures. Le port de gants en coton est à éviter lorsque l’on travaille avec des cyanocrylates.

Médicaments

Attention aux enfants qui doivent prendre leurs médicaments à l’école. Les erreurs d’administration avec des médicaments comme la Rilatine, les gouttes pour le nez ou les sirops contre la toux peuvent entraîner une intoxication. Veillez à ce que les enfants ne partagent pas leurs médicaments avec leurs copains de classe.

La cour de récréation

Vérifiez l’absence de plantes toxiques sur le terrain de jeux, les plantes à baies sont très attirantes pour les enfants. En automne, des champignons peuvent pousser rapidement et risquent aussi d’être avalés. En cas d’accident prenez contact avec le Centre Antipoisons 070 245 245 (appel gratuit 24/7).