• Histoire du Centre Antipoisons belge
  • Trois petits tours dans la maison et au jardin
  • L'intoxication au monoxyde de carbone
 
 

Nouveautés

 
 

Quelles questions nous vous poserons lors de l’appel?

Gardez l’emballage du produit à portée de main.

  • L’âge de la victime: s’agit-il d’un enfant ou d’un adulte?
  • Le nom du produit à l’origine de l’intoxication (gardez l’emballage, le mode d’emploi, la notice à portée de main).
  • En quelle quantité (nombre de comprimés, cuillères à soupe ou à café,...) le produit a-t-il été ingéré?
  • Que s’est-il exactement passé (accident, tentative de suicide,...)?
  • Y a-t-il des symptômes de malaise ? Dans l’affirmative, lesquels?
 
 

Risque actuel

Amanite phalloïde (Amanita phalloides)

L’amanite phalloïde est responsable de la plupart des accidents mortels. Un seul champignon suffit à provoquer une intoxication grave. Au cours des différentes phases de croissance du champignon, l’amanite phalloïde peut être confondue avec d’autres champignons comestibles.

Galère marginée (Galerina marginata)

La galère marginée ou pholiote marginée contient des amanitines et provoque une intoxication analogue à celle entraînée par l’amanite phalloïde (hépatite toxique). Il existe un risque de confusion avec Pholiota ou Kühneromyces mutabilis (pholiote changeante) et Hypholoma fasciculare (hypholome en touffe).
 
 

Flash prévention

Les tiques sont présentes tout au long de l’année mais sont plus actives pendant les mois chauds, d’avril à septembre période durant laquelle il faut être particulièrement vigilant. Éviter tout contact avec les tiques. Éviter les buissons et les zones de végétation dense et, en forêt, rester sur les sentiers. Porter des vêtements couvrant la plus grande partie de la peau. Mettre, par exemple, les jambes de pantalon dans les chaussettes. Porter des vêtements de couleur claire, les tiques seront plus visibles. Utiliser un produit répulsif contre les insectes à base de DEET sur les zones de peau non couvertes.

Bienvenue au Centre Antipoisons

Vous trouverez sur ce site Internet les informations sur les principaux sujets pour lesquels le Centre Antipoisons est contacté. Nous vous donnons également des conseils sur la manière d’utiliser les produits en toute sécurité et sur l’étiquetage des produits.