• Histoire du Centre Antipoisons belge
  • Trois petits tours dans la maison et au jardin
  • L'intoxication au monoxyde de carbone
 
 

Nouveautés

 
 

Quelles questions nous vous poserons lors de l’appel?

Gardez l’emballage du produit à portée de main.

  • L’âge de la victime: s’agit-il d’un enfant ou d’un adulte?
  • Le nom du produit à l’origine de l’intoxication (gardez l’emballage, le mode d’emploi, la notice à portée de main).
  • En quelle quantité (nombre de comprimés, cuillères à soupe ou à café,...) le produit a-t-il été ingéré?
  • Que s’est-il exactement passé (accident, tentative de suicide,...)?
  • Y a-t-il des symptômes de malaise ? Dans l’affirmative, lesquels?
 
 

Risque actuel

Piqûre de guêpe, d’abeille, de frelon et de bourdon

Le Centre Antipoisons reçoit chaque année environ 700 appels concernant des piqûres d’hyménoptères. La plupart des piqûres sont douloureuses mais pas dangereuses. Dans moins de 10% des appels, on nous rapporte un état de malaise accompagné de difficultés respiratoires et/ou une éruption, qui sont les premiers signes d’une réaction allergique grave.

Réactions allergiques au henné noir

L’ajout de PPD (paraphénylènediamine) au henné permet d’obtenir une couleur noire. La législation européenne interdit la présence de PPD dans les produits cosmétiques destinés à être appliqués sur la peau.
 
 

Flash prévention

Évitez la phototoxicité par l'association du soleil et des médicaments. Essayez d'éviter l'exposition inutile à la lumière du soleil. Les nuages ne bloquent pas la composante UV de la lumière du soleil. Utilisez un écran solaire avec un facteur de protection solaire élevé.

Bienvenue au Centre Antipoisons

Vous trouverez sur ce site Internet les informations sur les principaux sujets pour lesquels le Centre Antipoisons est contacté. Nous vous donnons également des conseils sur la manière d’utiliser les produits en toute sécurité et sur l’étiquetage des produits.