Les vaccins COVID-19 affectent-ils notre ADN?

Non.

Les recherches montrent que les particules d’un vaccin COVID-19 qui contient l'ARNm sont rapidement absorbées par les cellules du corps après la vaccination. L'ARNm ne peut pas pénétrer dans le noyau de nos cellules et n'entre donc pas en contact avec notre propre ADN. Notre propre ADN n'est pas modifié ou endommagé. Grâce au vaccin, votre corps produira des anticorps qui vous protégeront contre le coronavirus. Les vaccins d'AstraZeneca ou Johnson & Johnson n'affectent pas non plus notre ADN.

La sécurité des vaccins est l'un des critères utilisés pour déterminer si un vaccin recevra une autorisation de mise sur le marché. Ce n'est que lorsqu'il existe des preuves suffisantes de l'innocuité d'un vaccin qu'un avis positif est donné pour l'autorisation de mise sur le marché. Les vaccins COVID-19 doivent répondre aux mêmes exigences strictes que tous les autres vaccins qui ne présentent pas non plus de risque pour notre ADN. Ce dernier est examiné avec soin par, entre autres, des experts de l'Agence européenne des médicaments (EMA) et de l'AFMPS.