Près du cœur, loin des yeux

Datura
Brugmansia
Datura
Brugmansia

Le printemps nous invite à rempoter, bouturer, soigner nos plantes d’appartement et de jardin. En travaillant, porter les mains aux yeux ou au visage peut réserver de désagréables surprises. Saviez-vous que la sève de certaines plantes contient assez de substance active pour qu’un simple contact avec l‘œil entraîne une dilatation de la pupille? Enfiler des gants de jardinage et porter des lunettes de protection est également à conseiller pour manipuler les plantes dont la sève est particulièrement irritante. 

Les plantes du genre Datura ou Brugmansia se caractérisent par de longues fleurs en trompette, verticales chez le Datura, tombantes chez le Brugmansia. Toutes les parties de ces plantes sont riches en alcaloïdes et leur toxicité en cas d’ingestion est bien connue.

On sait moins qu’un simple contact avec l’œil peut dilater la pupille: les substances actives sont des atropiniques qui agissent comme les gouttes utilisées par les ophtalmologues pour un examen du fond d’œil. Cette dilatation de la pupille persiste plusieurs jours et s’accompagne de vue trouble et d’une hypersensibilité à la lumière. Elle survient sans irritation de l’œil et il n’est pas toujours évident de faire le lien avec un contact fortuit avec la plante. Poser la question lorsqu’une personne en bonne santé présente une dilatation d’une pupille sans autre signe associé permet d’éviter beaucoup d’inquiétude et d’examens inutiles.

Le contact avec la sève des euphorbe ne risque pas de passer inaperçu: le latex qui s’écoule de euphorbes comme l’épine du Christ ou l'euphorbe laiteuse est extrêmement irritant et peut provoquer de sérieuses lésions de l’œil en cas de projection directe ou de contact avec les doigts souillés. Le Dieffenbachia et la glycine appartiennent aussi à la catégorie des plantes dont la sève est irritante.

En savoir plus sur les plantes toxiques? Cliquez ici.