Courgettes et courges amères

 
 
Les cornichons, les courgettes, les melons, les potirons, les courges ornementales appartiennent à la grande famille des cucurbitacées. Toutes les cucurbitacées ne sont pas comestibles, certaines peuvent même être toxiques! Les variétés toxiques contiennent des cucurbitacines qui sont également très amères.
 
 
 
 

Symptômes

Courgettes comestibles.

Une petite quantité suffit à entraîner des symptômes qui se manifestent peu de temps après l’ingestion: vomissements, crampes intestinales, diarrhées parfois sanglantes pouvant conduire à une déshydratation. Des vertiges, une salivation abondante et des palpitations peuvent également survenir.

 
 
 
 

Traitement

Si des troubles apparaissent, il faut toujours consulter un médecin.

 
 
 
 

Toxicité

Les fruits de ces plantes cultivées depuis longtemps contiennent parfois des toxines, les cucurbitacines, substances irritantes et très amères.

C’est la culture de variétés comestibles et ornementales de courges dans le même espace qui est à l’origine du problème. Les abeilles peuvent être responsables d’une pollinisation croisée. Les fruits produits contiennent des cucurbitacines mais ont la même apparence que les variétés comestibles.

 
 
 
 

Prévention

Les cornichons, les courgettes, les melons, les potirons, les courges ornementales appartiennent à la grande famille des cucurbitacées.
  • Goûtez un morceau cru, et si le goût est amer, recrachez le: le légume n’est pas consommable. Les variétés comestibles ont un goût neutre ou légèrement sucré. Attention, les enfants et les personnes qui perçoivent mal le goût amer sont des mauvais « goûteurs ».

  • Ne consommez pas de courges « sauvages » qui poussent dans le jardin et ne récupérez pas les graines de votre récolte pour les ressemer.

  • Toutes les courges ornementales sont considérées comme toxiques.