Thermomètre médical au mercure

 
 
Prudence si vous cassez un thermomètre au mercure. Un bref contact cutané n’est pas dangereux mais les vapeurs qui se dégagent sont dangereuses. Un thermomètre médical ordinaire ne contient qu’une petite quantité de mercure et le risque d’intoxication par inhalation est donc faible. Il est toutefois important d’éliminer rapidement le mercure. Utilisez de préférence des thermomètres sans mercure.
 
 
 
 

Symptômes

Les symptômes d’une intoxication au mercure sont:

Ingestion

Le mercure métallique est mal résorbé par le tube digestif.

  • L’ingestion d’une petite quantité de mercure métallique n’entraîne en principe pas de risque d’intoxication.

  • Une intoxication peut se développer en cas d’ingestion de grandes quantités et les premiers signes en sont des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales.

  • Lorsqu’un thermomètre se casse dans la bouche et provoque une blessure, il faut s’assurer qu’il ne reste pas de mercure dans la plaie. En pénétrant profondément dans les tissus, le mercure entraîne une réaction inflammatoire et peut passer dans le sang.

  • Lorsqu’un thermomètre se casse dans l’anus, il peut provoquer une lésion anale. Si la blessure est pénétrante, elle peut entraîner une infection grave (péritonite). Il y a également un risque d’intoxication si le mercure pénètre dans les tissus profonds.

Inhalation

Le mercure s’évapore à température ambiante. Les vapeurs de mercure se mélangent à l’air de la pièce et le mercure inhalé est rapidement absorbé par les voies respiratoires.  

  • L’inhalation de vapeur de mercure métallique peut entraîner des symptômes ressemblant à une grippe tels que de la fièvre et des douleurs musculaires. Des nausées et des vomissement peuvent également survenir ainsi qu’une variété de plaintes qui ne se manifestent pas tout de suite.   

Contact avec la peau

  • La résorption cutanée du mercure métallique est faible. Un contact occasionnel ne présente pas de danger. (Attention, le mercure réagit avec certains métaux en formant un amalgame et peut abîmer une bague en or).

  • Lorsqu’un thermomètre au mercure se casse dans la main en provoquant une blessure, il faut s’assurer qu’il ne reste pas de mercure dans la plaie. Le mercure qui pénètre dans les tissus profonds peut entraîner une inflammation et pénétrer dans le sang. 

 

 
 
 
 

Traitement

Lorsqu’un thermomètre se brise, le mercure doit être rapidement ramassé.

Ingestion

  • Un thermomètre médical au mercure contient environ 0.1 ml de mercure soit moins de 2 g. Cette quantité est trop faible pour entraîner de symptômes. Veillez toutefois à ce que le mercure répandu sur le sol ne s’évapore pas et ne soit donc pas inhalé. Ramassez donc le mercure le plus rapidement possible. Voir plus loin “nettoyer le mercure répandu”.

  • Les thermomètres de cuisine et les baromètres contiennent de grandes quantités de mercure. Le risque d’intoxication est réel. En cas d’accident, contactez le Centre Antipoisons (070 245 245).

  • Si un thermomètre se casse en bouche et provoque une blessure, consultez un médecin pour vérifier si du mercure est resté dans la plaie (au besoin à l’aide d’une radiographie).

  • Si un thermomètre se casse dans l’anus il peut provoquer une blessure. Allez au service des urgences d’un hôpital.

Inhalation

  • Un thermomètre médical au mercure contient environ 0.1 ml de mercure soit moins de 2 grammes. Cette petite quantité n’entraîne qu’un faible risque  d’intoxication par inhalation de vapeurs de mercure, si on élimine le mercure rapidementVeillez néanmoins à éliminer rapidement le mercure répandu pour éviter toute exposition inutile des jeunes enfants et des animaux domestiques. Voir plus loin “nettoyer le mercure répandu”. 

  • Les thermomètres de cuisine et les baromètres contiennent de grandes quantités de mercure. Le risque d’intoxication est réel. En cas d’accident, contactez le Centre Antipoisons (070 245 245).

Contact avec la peau

  • Un contact occasionnel n’est pas dangereux. Il suffit de laver la peau à l’eau et au savon. Veillez toutefois à ce que le mercure répandu sur le sol ne s’évapore pas et ne soit donc pas inhalé. Ramassez donc le mercure le plus rapidement possible. Voir plus loin “nettoyer le mercure répandu”.

  • Lorsqu’un thermomètre au mercure se casse dans la main en provoquant une blessure, contactez un médecin pour vous assurer qu’il ne reste pas de mercure dans la plaie.  

Nettoyer le mercure répandu

Le mercure s’évapore à température ambiante. Les vapeurs de mercure se mélangent à l’air de la pièce et le mercure inhalé est rapidement absorbé par les voies respiratoires. Il faut donc le ramasser rapidement avant qu’il ne s’évapore.

  • N’utilisez pas d’aspirateur sauf dans des circonstances exceptionnelles (voir plus loin). La chaleur produite par l’appareil favorise la formation de vapeurs de mercure.

  • Rassemblez les billes métalliques à l’aide d’une feuille de papier et recueillez-les sur une autre feuille.

  • Pour les toutes petites billes, vous pouvez utiliser du papier collant.

  • Aérez la pièce où s’est produit l’incident pour évacuer les vapeurs qui se seraient déjà formées.  

  • Glissez les débris du thermomètre et le mercure dans un (double) sac en plastique que vous fermez (avec du ruban adhésif) et éliminez avec les petits déchets chimiques.

Ne jetez pas le mercure dans l’évier, il restera dans le siphon!

Situation particulière:

Pour éliminer le mercure qui s’est glissé entre les lames d’un plancher ou d’un parquet ou sur du tapis plain, vous pouvez procéder comme suit:

  • Rassemblez autant que possible les billes métalliques à l’aide d’une feuille de papier et recueillez-les sur une autre feuille. Pour les toutes petites billes, vous pouvez utiliser du papier collant. 

  • Aérez la pièce dans laquelle l’accident s’est produit. De cette manière, vous éliminez les vapeurs de mercure qui se seraient malgré tout formées. Durant 15 jours, n’utilisez pas d’aspirateur dans la pièce où s’est déroulé l’incident.

 
 
 
 

Toxicité

Dans l’organisme, le mercure élémentaire se distribue principalement dans le système nerveux central, le coeur, le foie et les reins et entraîne des lésions des membranes cellulaires.

Le mercure existe sous différents formes: le mercure métallique, les sels inorganiques de mercure (mercureux et mercuriques) et les composés organiques de mercure. Dans un thermomètre, le mercure se forme sous forme métallique (appelé aussi mercure élémentaire).

Dans l’organisme, le mercure élémentaire se distribue principalement dans le système nerveux central, le coeur, le foie et les reins et entraîne des lésions des membranes cellulaires.  

L’exposition domestique, particulièrement chez l’enfant, peut entraîner des symptômes neurologiques graves. Par voie orale, le mercure métallique est mal résorbé.  

 
 
 
 

Risque

Les thermomètres de cuisine et les baromètres contiennent de grandes quantités de mercure. Le risque d’intoxication est réel.
  • Un thermomètre médical au mercure qui se brise sur le sol libère une petite quantité de mercure. Le risque d’intoxication par voie cutanée ou respiratoire est faible, si on élimine le mercure rapidement. Ramassez donc le plus rapidement possible les restes de mercure. (voir nettoyer le mercure répandu)

  • Lorsqu’un thermomètre se brise dans la bouche, la main ou dans l’anus en provoquant une blessure, le mercure risque pénétrer dans l’organisme. Consultez un médecin.

  • Les thermomètres de cuisine et les baromètres contiennent de grandes quantités de mercure. Le risque d’intoxication est réel. En cas d’accident, contactez le Centre Antipoisons.

 
 
 
 

Prévention

Ces liquides rouges ou bleus sont souvent à base d’alcool ou de dérivés de pétrole. Ils ne contiennent pas de mercure.

Utilisez de préférence des thermomètres sans mercure (thermomètres au Galinstan®, thermomètres électroniques…)

Thermomètres au Galinstan ® (alliage de gallium, indium et étain)

Ils contiennent également un liquide gris qui se distingue facilement du mercure: il ne se divise pas en petites billes.

Enlevez les taches avec un papier essuie-tout et nettoyez à l’eau et au savon. N’utilisez pas d’eau de javel. Attention: évitez le contact avec les métaux (bijoux). Les débris peuvent être jetés avec les déchets ménagers.

Thermomètres contenant un liquide rouge ou bleu

Ces liquides rouges ou bleus sont souvent à base d’alcool ou de dérivés de pétrole. Ils ne contiennent pas de mercure. Absorbez le liquide avec du papier essuie-tout et nettoyez à l’eau et au savon. Les débris peuvent être jetés avec les déchets ménagers.

 
 
 
 

Pages liées