Quelles sont les concentrations toxiques de CO?

Concentration dans le sang (taux de carboxyhémoglobine - HbCO)

Le sang contient normalement un peu de CO provenant de la dégradation de l’hémoglobine et d’autres hémoprotéines.
Par ailleurs, les fumeurs, et particulièrement les fumeurs de pipe ou de cigare ont habituellement des taux de carboxyhémoglobine plus élevés.

A titre indicatif, nous donnons ci-dessous les valeurs considérées comme normales:

Non fumeur

HbCO 1-4 %

Fumeur modéré

HbCO 5-6 %

Grand fumeur

HbCO 7-9 %

 

Un taux de carboxyhémoglobine supérieur à ces valeurs signe une intoxication. Attention, un taux normal ne permet pas d’exclure une intoxication: le CO en effet, s’élimine spontanément de l’organisme et le taux de carboxyhémoglobine commence à chuter dès que la victime se trouve hors de l’atmosphère toxique. Le pourcentage d’HBCO dépend donc du moment de la prise de sang.

Le pourcentage d’HbCO dans le sang n’est pas un bon critère de gravité de l’intoxication et ne permet pas de décider du traitement nécessaire (oxygène au masque ou oxygène hyperbare). Le CO ne se lie pas uniquement à l’hémoglobine, il pénètre également directement dans les cellules. En cas d’exposition prolongée à de faibles concentrations de CO, le taux d’HbCO peut rester relativement bas alors que le CO s’accumule dans les tissus. C’est la concentration de CO dans les tissus qui va entraîner les lésions ou la mort des cellules et déterminer la gravité de l’intoxication.

Concentrations dans l’air

Le taux habituel de CO dans l’air ambiant est d’environ 0,2 ppm (part par million).

L’Organisation mondiale de la Santé a défini, pour l’ensemble de la population, y compris les femmes enceintes et les personnes âgées atteintes d’affections cardiaques ou respiratoires (connues ou non), des valeurs de référence considérées comme inoffensives en fonction de la durée de l’exposition:

  • 10 mg/m3 (9 ppm) pendant 8 heures.
  • 30 mg/m3 (26 ppm) pendant 1 heure.
  • 60 mg/m3 (52 ppm) pendant 30 min.
  • 100 mg/m3(90 ppm) pendant 15 min.

La gravité d’une intoxication est fonction de la concentration de CO dans l’air et de la durée de l’exposition:

CO (ppm)

% CO dans l’air

Symptômes

100

0,01

 

200

0,02

Maux de tête, vertiges, nausées, fatigue.

400

0,04

Maux de tête intenses, danger de mort après 3 heures.

800

0,08

Maux de tête, vertiges, nausées. Perte de connaissance en 45 min, décès après 2-3 heures.

1600

0,16

Symptômes sévères après 20 min, décès endéans l’heure.

3200

0,32

Maux de tête, vertiges, nausées après 5 min, perte de connaissance après 30 min.

6400

0,64

Céphalées et vertiges après 1 à 2 min, perte de connaissance après 10-15 min.

12800

1,28

Perte de connaissance immédiate, décès en 1 à 3 minutes.

 
La réglementation du travail définit des valeurs maximales de concentration auxquelles les travailleurs peuvent être exposés sans risques. Elles ne sont valables qu’en milieu de travail. Il faut garder à l’esprit qu’une quantité de CO tolérable pour un travailleur en bonne santé peut déjà représenter un certain danger pour une personne âgée ou pour un enfant. 

La TLV-TWA (Threshold Limit Value - Time Weighted Average) représente la concentration moyenne considérée comme inoffensive pour un travailleur qui y est exposé 40 heures par semaine pendant toute sa carrière. Elle est de 25 ppm.

La TLV-C (Threshold Limit Value - Ceiling) représente la valeur plafond qui ne peut jamais être dépassée. Dans le cas du CO, la TLV-C est de 200 ppm.

La TLV-IDHL (Threshold Limit Value - Immediately dangerous for life and health) représente la concentration à partir de laquelle l’évacuation immédiate s‘impose. Bien qu’une évacuation prenne en général moins de 30 minutes, pour des raisons de sécurité, les valeurs TLV-IDHL sont basées sur les effets d’une exposition durant 30 minutes. Elle est de 1.500 ppm dans le cas du CO.