Chélateurs des métaux

Cet article est destiné aux professionnels: les termes techniques utilisés peuvent ne pas être compris par tous.

Dimercaprol (B.A.L®)

L’usage de dimercaprol tend à se restreindre. Il est souvent remplacé par le DMPS et le DMSA.

DMSA (Succimer) (Succicaptal®)

DMPS (Unithiol) (Dimaval® caps)

Ce sont des dérivés hydrosolubles du dimercaprol qui peuvent être administrés per os en cas d'intoxication au plomb, au mercure inorganique, au méthylmercure et à l'arsenic.

DMSA:

Adulte et enfant: 30 mg/kg/jour pendant 5 jours ensuite 20 mg/kg/jour pendant 14 jours.
La posologie ne devra pas dépasser 1,8 g/jour chez l’adulte.

DMPS:

Une dose initiale de 100-200 mg per os toutes les 2 heures le 1er jour.
Suivie d’une dose d’entretien de 3 fois 100 mg/jour.

DMPS (Unithiol) Dimaval ® amp inj

Posologie IV ou IM:

1 amp Dimaval (250 mg) toutes les 3 à 4 heures le 1er jour.
1 amp Dimaval (250 mg) toutes les 4 à 6 heures le 2ème jour.
1 amp Dimaval (250 mg) toutes les 6 à 8 heures le 3ème jour.
1 amp Dimaval (250 mg) toutes les 8 à 12 heures le 4ème jour.

Les jours suivants, on administre 1 à 3 amp Dimaval par jour en fonction des symptômes ou on continue le traitement per os.

CaNa2 EDTA (Calcium Edetate de Sodium®)

Le calcitétracémate disodique (CaNa2 EDTA) appartient au groupe des acides aminocarboxyliques et chélate plusieurs métaux. Il est principalement utilisé dans le traitement de l'intoxication saturnine.

Le calcitétracémate disodique s'administre lentement par voie intraveineuse, à une dose de 50 à 75 mg/kg/jour sous forme d’une solution à 0.2 - 0.5 % à perfuser en 4 - 6 h.
On alterne une période d'administration de 5 jours avec une période de repos de 2 à 4 jours pour éviter une déplétion en zinc et permettre une redistribution du plomb. Souvent 3 à 4 cures sont nécessaires pour obtenir une plombémie < 45 µg/100 ml.
L'encéphalopathie saturnine se traite par une association de dimercaprol et de CaNa2-EDTA.

d-Pénicillamine (Metalcaptase®)

La d-Pénicillamine chélate plusieurs métaux comme le cuivre, le mercure, le cadmium et le plomb.
(Une intoxication au plomb sera plutôt traitée par un chélateur plus spécifique comme le CaNa2 -EDTA ou le Succimer).

Posologie:

La d-Pénicillamine s’administre par voie orale.

  • Adulte: 15 - 40 mg/kg/jour avec un max. de 250 à 500 mg 4 fois par jour

  • Enfant: 20 - 30 mg/kg/jour.

Déferoxamine (Desféral®)

La déferoxamine est indiquée dans les intoxications aiguës par le fer et dans l’encéphalopathie à l’aluminium chez l’insuffisant rénal chronique.

La déferoxamine a une grande affinité pour l’ion ferrique et chélate le fer libre du plasma ainsi que le fer lié à la ferritine ou à l’hémosidérine. Par contre, la déferoxamine ne fixe pas le fer de la transferrine, de l’hémoglobine ou des cytochromes. Le complexe formé est la ferroxamine, pigment soluble, de couleur rose, qui s'élimine dans les 24 à 48 h, surtout par les urines, auxquelles il confère une couleur "vin rosé" et par la bile.

Bien que le fabricant recommande l’administration par voie intramusculaire, le mode d’administration le plus efficace est la perfusion intraveineuse à raison de 15 mg/kg/heure. La dose recommandée par le fabricant dans l’intoxication au fer chez l'enfant est de 80 mg/kg /jour avec un maximum de 6 g par jour. En pratique, dans les intoxications graves, des doses plus élevées sont couramment utilisées.

La durée du traitement est fonction des signes cliniques, notamment de l’acidose métabolique, et ne dépasse pas en général 24 h.

Bleu de Prusse - Ferriferrocyanure de potassium (Antidotum Thallii Heyl®)

En cas d'intoxication aiguë par le thallium, on donne 3 g par la sonde (après lavage gastrique), puis on donne 3 - 20 g/jour en plusieurs doses pour interrompre le cycle entéro-hépatique.
Poursuivre le traitement pendant 10 à 14 jours, jusqu'à ce que l’excrétion urinaire de thallium soit inférieure à < 0,5 mg/24 h. 

Où pouvez-vous commander l'antidote? 


DIMERCAPROL
 
B.A.L.® amp 200 mg/2 ml (boîte avec 12 amp).
  • Serb Labor. Pharm., 40, Avenue George V, 75008 Paris (France), tel. +33 1 73 03 20 00, fax. +33  1 46 36 75 47.
A commander au "Centre Spécialités Pharmaceutiques", tel. +33 (4)73 69 93 04, fax. +33 (4)73 69 89 47.
  • En cas d’urgence, les professionnels de la santé peuvent également obtenir cet antidote au Centre Antipoisons via tel. 070 245 245.
  • En cas d’urgence, les professionnels de la santé peuvent également obtenir cet antidote au Centre Antipoisons via tel. 070 245 245.
PENICILLAMINEMetalcaptase® Comprimés 150 mg (doos met 20 - 50 - 100 tabl.) Comprimés 300 mg (doos 50 - 100 tabl.)
  • Heyl Chem.-pharm. FabrikGmbh & Co KG, Goerzallee 253, 14167 Berlin (Duitsland), tel. +49 308 16 960, fax. +49 308 17 40 49.
  • En cas d’urgence, les professionnels de la santé peuvent également obtenir cet antidote au Centre Antipoisons via tel. 070 245 245.
DEFEROXAMINE Desferal® vials IM, IV 500 mg (boîte avec 10 flacons).
  • Novartis Pharma, tel. 02 246 15 15, fax. 02 246 15 00.
BLEU DE PRUSSEAntidotum Thallii Heyl®, gelule 500 mg (boîte avec 30 gelules).
  • Heyl Chem.-pharm. FabrikGmbh & Co KG, Goerzallee 253, 14167 Berlin (Allemagne), tel. +49 308 16 96 0, fax. +49 308 17 40 49.
  • En cas d’urgence, les professionnels de la santé peuvent également obtenir cet antidote au Centre Antipoisons via tel. 070 245 245.
DMPS (Unithiol)Dimaval® amp 250 mg / 5 ml (doos met 1-5 amp) ou gelule de 100 mg (boîte avec 20 gelules).
  • Heyl Chem.-pharm. FabrikGmbh & Co KG ,Goerzallee 253, 14167 Berlin (Allemagne), tel. +49 308 16 96 0, fax. +49 308 17 40 49.
  • En cas d’urgence, les professionnels de la santé peuvent également obtenir cet antidote au Centre Antipoisons via tel. 070 245 245.
DMSA (Succimer)Succicaptal®, gelule de 200 mg (boîte avec 15 gelules).
  • Serb Labor. Pharma, 40, Avenue George V, 75008 Paris (France), tel. +33 1 73 03 20 00, fax. +33  1 46 36 75 47.
  • En cas d’urgence, les professionnels de la santé peuvent également obtenir cet antidote au Centre Antipoisons via tel. 070 245 245.

Références

  • Kosnett, Michael J., The role of chelation in the treatment of arsenic and mercury poisoning. Journal of medical toxicology: official journal of the American College of Medical Toxicology 2013/12/01;9(4):347-54. PMID 24178900.

  • García-Valdés M., Ortega-García, J.A., Menéndez-Naranjo L., de la Rubia Nieto A. [Use of 2,3-dimercapto-1-propanesulfonic acid in a child with severe mercury-vapour poisoning]. Uso del ácido 2,3-dimercapto-1-propanosulfónico en un niño con intoxicación severa por vapor de mercurio. Farmacia hospitalaria: órgano oficial de expresión científica de la Sociedad Española de Farmacia Hospitalaria 2011/05/01;35(3):158-60. PMID 21454115.

  • Sun, Tong-Wen, Xu, Qing-Yan, Zhang, Xiao-Juan, Wu, Qiong, Liu, Zhang-Suo, Kan, Quan-Cheng, Sun, Cheng-Ye, Wang, Lexin. Management of thallium poisoning in patients with delayed hospital admission. Clinical toxicology (Philadelphia, Pa.) 2012/01/01;50(1):65-9. PMID 22175787.

  • McKay, Charles A. Role of chelation in the treatment of lead poisoning: discussion of the Treatment of Lead-Exposed Children Trial (TLC). Journal of medical toxicology: official journal of the American College of Medical Toxicology 2013/12/01;9(4):339-43. PMID 24178899

  • Meggs W.J., Gerr F., Aly M.H., Kierena T., Roberts D.L., Shih R., Kim H.C., Hoffman R., The treatment of lead poisoning from gunshot wounds with succimer (DMSA). Journal Of Toxicology. Clinical Toxicology 1994/02/01;32(4):377-85. PMID 8057396.

  • Nelson, Lewis S., Hoffman, Robert S., Lewin, Neal A., Goldfrank, Lewis R., Howland, Mary Ann, Flomenbaum, Neal E., Goldfrank's Toxicologic Emergencies. 2011/../..;(9).

  • MICROMEDEX(R), Healthcare Series Vol. 159, Truven Health Analytics Inc.

 
 

Pages liées