Paxille enroulé (Paxillus involutus)

 
 
Autrefois considéré comme comestible, le paxille enroulé est un champignon à rejeter. Il provoque chez certaines personnes une réaction allergique extrêmement grave, caractérisée par une hémolyse (destruction des globules rouges) et une atteinte rénale. Le mécanisme de cette intoxication rare reste mal compris.
 
 
 
 

Période d'incubation

Une à deux heures.

 
 
 
 

Symptômes

Paxille enroulé (Paxillus involutus).
Paxille enroulé (Paxillus involutus).
Paxille enroulé (Paxillus involutus).
1
2
3

De nombreuses personnes consomment le paxille enroulé sans problème. Certaines personnes se sensibilisent au cours d’un repas apparemment bien toléré, et vont faire une réaction allergique grave lors du repas suivant.

Chez ces personnes sensibilisées, la consommation de paxille va entraîner une ou deux heures après le repas « déclencheur », des troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales), un état de choc, des troubles de la coagulation, une destruction des globules rouges (anémie hémolytique) et des signes d’atteinte du rein.

Des décès ont été rapportés.

 
 
 
 

Traitement

L'apparition de symptômes après consommation de paxille nécessite une hospitalisation.

Le traitement est symptomatique, une hémodialyse et des transfusions peuvent être nécessaires.

 
 
 
 

Toxicité

Le mécanisme de cette intoxication rare reste mal compris.